samedi 13 décembre 2014

comment bien choisir son foie gras ?

comment bien choisir son foie gras ?

pensez aux producteurs locaux pour un produits de qualité.

comment bien choisir son foie gras ?Oie ou canard ?

- le canard représente plus de 95 % de la production française. Son goût est plus puissant et plus rustique
le foie gras de l’oie s'apprécie pour sa subtilité et sa finesse 

Quelle origine ?

L’IGP (Indication géographique protégée) canard à foie gras du Sud-Ouest garantit que les palmipèdes ont été élevés, abattus et transformés dans la ­région.

- Abattage à 3 mois minimum, gavage au maïs produit dans le Sud-Ouest, etc
- Le Label rouge foie gras des Landes est plus exigeant. D’au moins 91 jours, la période d’élevage est suivie de 14 jours de gavage avec exclusivement du maïs grain.


Entier ou bloc ?
    Le foie gras entier : haut de gamme, donc le plus cher. Il est composé ­exclusivement d’un foie gras entier ou d’un ou plusieurs lobes et d’un assaisonnement.
    Le foie gras :  l’appellation « foie gras » désigne une préparation composée de morceaux de lobes (20 g ­minimum) .
    Le bloc de foie gras : une émulsion à base de foie gras et d’eau (10 % ­maximum)
 Les blocs « avec ­morceaux » doivent comporter au moins 30 % de petits ­morceaux de lobes (10 g minimum).
  il existe des préparations à base de foie gras d’oie ou de canard :

- le parfait de foie gras est composé au minimum de 75 % de foie gras auquel est ajouté du foie maigre d’oie ou de canard ;
- les médaillons, les galantines, les pâtés et les mousses de foie d’oie ou de canard doivent contenir au moins 50 % de foie gras ;
- les préparations « au foie gras », telles que les pâtés au foie d’oie ou de canard, doivent contenir au minimum 20 % de foie gras.


Frais, mi-cuit ou conserve

 multiples cuisson : au four dans un bocal ou une terrine, par immersion du foie enveloppé dans un torchon ou selon des techniques plus modernes comme la cuisson sous vide ou au four vapeur


 Les pieds sous la table sur facebook suivez-nous 

 

Les pieds sous la table

comment ouvrir les huitres ?

comment ouvrir les huitres ?

Le plus grand numéro désigne la plus petite taille.
comment ouvrir les huitres ?
Cette classification démarre à 40 g et va jusqu’à 150 g pour une N° 0000,
quasiment introuvable sur les étals, elle se nomme «pied de cheval».
Voici les principaux calibres à retenir:
* N°0 = 80g
* N°1 = 70g
* N°2 = 60g
* N°3 = 50g
* N°4 = 40g


                                                          
 Et Bien les ouvrir...
• Sachez-le : si une huître vous résiste, c’est un gage de fraîcheur.
• Munissez-vous d’un torchon plié en quatre et d’un couteau à lame courte et solide.
• En 4 gestes votre huître est ouverte.



L'huître creuse
Placez votre pouce à environ 1 cm du bout de la lame.
Introduisez la lame aux 2/3 de l’huître à partir de la charnière : c’est là que se trouve le muscle.
Coupez le muscle.
Soulevez la coquille supérieure et détachez les

 


L'huître plate
Introduisez la lame à la charnière de l’huître.
Après un léger mouvement
de rotation,sectionnez la charnière.
Coupez le muscle.
   Soulevez la coquille supérieure et détachez-la

• N’oubliez pas de vider la première eau, la seconde est beaucoup plus savoureuse.

l'huitre : bienfaits et consommation

 l'huitre : bienfaits et consommation 

 l'huitre : bienfaits et consommation



santé :
 Une douzaine d’huîtres peut remplacer viande ou poisson, ses protéines étant d’excellente qualité. Les récentes études démontrent que les huîtres sont pauvres en cholestérol : 3 à 4 fois moins que la viande.
 L’huître apporte aussi calcium et phosphore .
 L’huître est particulièrement recommandée au sportif pour l’aider à compenser les pertes minérales


  


Valeur nutritionnelle moyenne pour 100g

Valeur calorique 66 Kcal
Valeur calorique 280 Kj
Humidité 83.3 g
Cendres 2.3 g
Protides 8.6 g
Glucides par différence 4.0 g
Lipides totaux 1.7 g
Cholestérol 20.3 mg

les huitres marennes d'oléron

Comment les conserver ?

Dans leur bourriche cerclée d'origine, entre 5° et 15°, dans un endroit frais ou dans le bac à légumes de votre réfrigérateur ou encore sur un rebord de fenêtre ou un balcon non exposé au soleil, à condition que la température extérieure ne soit pas inférieure à -2°C.

Comment les consommer ?
Crues, avec une tranche de bon pain frais tartiné de beurre demi-sel à croquer entre chaque bouchée d'huitres. A l'ouverture des huitres, n'oubliez pas de vider la première eau. Après quelque minute elles vont « refaire » une eau au coût plus fin et moins salé

La consommation idéale des huitres Marenne-Oléron se fait dès l'achat, jusqu'à une semaine, mais pas au delà. 

Bûche aux oranges et mousse chocolat

Bûche aux oranges et mousse chocolat


Bûche aux oranges et mousse chocolat
pour 6 Personne(s)

Ingrédients :


- 4 oranges
- 250 g de sucre
- 120 g de farine
- 1/2 sachet de levure alsacienne
- 6 oeufs
- 100 g beurre fondu


 Pour la mousse au chocolat :
- 200 g de chocolat noir
- 6 oeufs
- 1 cuil à soupe de sucre semoule
- 1 pincée de sel
- 2 cuil à soupe d'eau

Préchauffez le four à th.6 (180 °C).

Préparation :


   Faites fondre le beurre. Chemisez un plat rectangulaire de faible hauteur avec du papier cuisson ou
la plaque lèche frite de votre four.
Dans un bol mélangez la farine et la levure. Dans un saladiez mélangez le jus et les zestes des
oranges avec le sucre. (Les oranges ont été lavée, pelées au couteau économe puis les zestes ont été
passés au mixeur)
   Incorporez les oeufs préalablement battus, puis le mélange farine-levure incorporez également la
pulpe d'orange qui reste une fois que l'on a pressé les oranges.
Ajoutez le beurre fondu: Le mélange doit être lisse et homogène. Versez cette préparation dans le
moule chemisé (attention la préparation est assez liquide) et enfournez.
   Enfournez à th.6 (180°C) pendant 1/2 heure jusqu'à ce que la pâte prenne une jolie couleur orange.
Dès la sortie du four déroulez-la sur un torchon humide, garnissez-le avec la mousse dont la recette
vient après, roulez-le et déposez-le sur un plat.
On peut, si l'on veut, faire un glaçage sur le gâteau. 


la mousse au chocolat :
  Cassez le chocolat en morceaux dans un plat allant au micro-ondes. Ajoutez les 2 c. à soupe d'eau.
Faites fondre le tout au micro-ondes, pendant 1 à 2 min, selon la puissance du four.
Séparez les blancs des jaunes. Montez les blancs en neige bien fermes avec la pincée de sel.
Battez les jaunes avec la cuillerée de sucre.
   Quand le chocolat est un peu refroidi, versez sur les jaunes et mélangez pour obtenir un appareil bien
homogène
Ajoutez petit à petit les blancs en neige et mélangez très très délicatement avec une cuillère en bois.

   Garnissez votre bûche avec cette mousse.