lundi 20 août 2018

Terrine de Saumon et Poivron à la Sauce Ciboulette


Terrine de Saumon et Poivron à la Sauce Ciboulette
pour 4 à 6 personnes

Terrine de Saumon et Poivron à la  Sauce Ciboulette


Ingrédients 

- 200gr de saumon (frais ou surgelé)
- 3 oeufs
- 125gr de crème liquide
- 1 petit poivron vert ou rouge
- sel / poivre
- saumon fumé pour la décoration

Pour la sauce

- ciboulette fraîche ou surgelée
- 2 à 3 CS de mayonnaise
- un peu de crème liquide
- sel / poivre

Préparation

Cuire le saumon à l'eau ou à la vapeur ensuite l'essuyer et le passer au hachoir
Couper le poivron en petits morceaux et l'ajouter au saumon ainsi que les oeufs, la crème, sel et poivre
Étaler le saumon fumé dans le fond du plat (si vous avez peur que ça colle il suffit de le chemiser avec du film alimentaire) ensuite verser la préparation ...
Déposer la terrine dans un plat avec un fond d'eau et cuire +- 20 min T7 (il faudra adapter selon le modèle de plat que vous utilisez) ensuite laisser refroidir avant de démouler délicatemen
Pour la sauce: mélanger la mayo avec du sel du poivre et la ciboulette ciselée puis ajouter la crème liquide jusqu'à obtenir la consistance qui vous plaît
Napper la terrine de sauce et couper en tranches assez épaisses ...

servir avec une salade et du riz froid aromatisé avec des tomates, des morceaux de poivron et des herbes

Crevettes à l'espagnole

Crevettes à l'espagnole

Crevettes à l'espagnole


grignotées- les à l'apéritif ou en entrée pour 4 personnes

Préparation 10 mn
Cuisson 5 mn

Ingrédients

- 1 dl d'huile d'olive
- 1 cuillère à soupe de margarine
- 750 g de crevettes moyennes fraîche
- 3 gousses d'ail haché
- 1 piment émincé
- jus de 1,5 citron
- 1 cuillère à soupe de persil plat frais haché
- sel et poivre 

Préparation
- Faire sauter les crevettes dans un mélange bien chaud d'huile d'olive et de margarine. Ajouter l'ail et le piment. Saler, poivrer et verser le jus de citron.
- Cuire pendant 1 minute et retirer de la chaleur. Incorporer le persil haché. 
Bien mélanger. 
Servir de suite.




dimanche 12 août 2018

L'oignon doux de Trébons

L'oignon doux de Trébons

Un produit originaire de Bigorre

 
L'oignon doux de Trébons


Trébons est un petit village de la haute vallée de l’Adour connu dans le département des Hautes-Pyrénées pour sa culture ancienne d’une variété d’oignon à la saveur douce et au bulbe allongé. Les traces écrites les plus anciennes de cette culture remontent au début du 18ème siècle. L’oignon de Trébons est issu d’une tradition forte sur un territoire unique, son berceau d’origine : la Bigorre. Cette région est nichée entre les Pyrénées et le Val d’Adour. Sur ces terres d’alluvions, il bénéficie d’un micro-climat, d’une terre saine et de tous les soins nécessaires à la bonne réussite de sa culture.
En 1974 a eu lieu la 1ère fête de l’oignon à Trébons.
En 1992, il n'y avait plus que 2 producteurs à Trébons mais tous les jardins familiaux en produisaient (150 000 bulbes sur le département).
En 2000, la variété Hourcadère, du nom d’une chapelle de Trébons, a été inscrite au Catalogue Officiel.

Un oignon d'exception
L’Oignon Doux de Trébons se présente sous la forme de quenouilles de 10 à 15 cm de long.
Ses spécificités :
• Doux : l’Oignon Doux de Trébons est très agréable et très savoureux lors de sa dégustation.
• Sucré : il donne aux plats une légère saveur sucrée, contrairement à de nombreux oignons dont l’acidité est caractéristique.
• Facile à digérer : le consommateur hésite bien souvent à manger de l’oignon car sa digestion est parfois difficile. L’Oignon de Trébons a la particularité, reconnue par les consommateurs, de se digérer très facilement.
• Facile à cuisiner : il se consomme aussi bien cru (dans une salade fraîcheur et même en croque au sel) que cuit (poulet ou lapin à l’oignon doux de Trébons, tarte à l’oignon, omelette de Trébons…)
• Peu lacrymogène

On peut le consommer durant toute l’année. Les différents stades de récolte lui confèrent tour à tour un aspect, une couleur et une saveur spécifique :
• L’Oignon doux primeur de mai à juillet,
• L’Oignon demi-sec puis sec d’août à septembre,
• Les « Cébars » (repousses sucrées d’oignon sec remis en terre) de novembre à avril.
• Enfin, le reste de l’année, il peut se consommer en confit d’oignons de Trébons (en accompagnement d’un foie gras, d’un magret, d’une viande blanche, en tarte...).



la figue

 la figue


 La figue n'est pas aussi calorique que l'on a tendance à le croire : fraîche, elle apporte 57 kcal/100 g, soit autant que la pomme ou la prune. 

Sachant qu'un fruit moyen (45 g) ne fournit que 25 kcal, on aurait tord de s'en priver.
Attention, la figue séchée est elle beaucoup plus calorique : 250 kcal/100 g. 
 sa teneur en potassium est élevée (232 mg/100 g)
la figue elle affiche surtout une teneur en calcium, phosphore et magnésium très appréciables.

histoire : 

La figue, dont le nom est déjà mentionné dans la Bible, est originaire d'Asie Mineure et s'est très vite répandue dans tout le bassin méditerranéen. Elle était très appréciée, par les Romains et les Phéniciens, notamment. Les Corinthiens, eux, en glissaient dans les raisins qu'ils exportaient vers Venise, car elles étaient moins chères ; c'est de cette ruse que vient l'expression "mi-figue, mi-raisin".
Aujourd'hui, on en dénombre pas moins de 700 variétés. Elles sont produites en Turquie, en Italie, en Grèce et en Californie. En France, on les a d'abord cultivé en région parisienne. 


C'est dans le Sud du pays (Vaucluse, Var, et Languedoc-Roussillon) ainsi qu'en Bretagne que se concentre maintenant l'essentiel de la production. La récolte a lieu entre juin et septembre.
On en distingue deux variétés essentielles :


- la blanche (la Marseillaise) : sa peau est vert pâle et sa pulpe est rouge et bien sucrée. Elle est très goûteuse mais assez rare car sa fragilité ne permet pas de la transporter.

- la violette (la Noire de Caromb, la Solliès, qui représente 80 % du marché, ou encore la Goutte d'Or de Nice) : sous sa peau d'un rouge violacée, sa pulpe est d'un rouge plus ou moins grenat.
Certains figuiers fructifient deux fois par an et permettent ainsi de récolter les figues-fleurs, assez grosses, au début du mois de juillet, et celles d'automne, en août et septembre.

Les figues sèches, quant à elle commencent leur saison en juillet. Elles sont alors brunes et gonflées. Elles deviennent plus sèches et plus claires à l'approche du mois de décembre. Elles arrivent essentiellement de Turquie, où après un séchage au soleil, elles ont été lavées à l'eau de mer puis étuvées.


produits de saison au mois d'Août 3

Les produits de saison au mois d'Août 
Les légumes de saison au potager ( ou nature )

Nombreux qui sont apprécient les produits frais et les courses faites au marché .
De quoi concocter de bons petits plats avec des produits frais et locaux : 

ils en seront meilleurs


Août   Les légumes de saison au potager

Les légumes de saison au potager ( ou nature )   :

- Artichaut
- Aubergine
- Bette
- Courgette
- Fenouil
- Girolle ou chanterelle
- Haricots verts
- Laitue
- Pâtisson
- Pied de mouton
- Poireau
- Roquette