vendredi 1 avril 2016

Pains bagels maison

Pains bagels maison
recette pour réaliser la pâte d’une douzaine de bagels maison 

Pains bagels maison


Ingrédients secs
-  750 de farine (type 55)
- 2 cuillères à soupe de gluten (sauf si tu as choisi une farine dans laquelle elle est déjà incorporée)
- 1 sachet de levure boulangère instantanée
- 1 cuillère à soupe de sel

Ingrédients liquides

- 395 ml d’eau tiède
- 2 cuillères à soupe de sucre de canne liquide OU sirop de malt OU mélasse
- 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

Ingrédients pour le pochage

- 3 litres d’eau
- 1 cuillère à soupe de fécule de pomme de terre (généralement au rayon farine et levure)
- 1 cuillère à soupe de sucre de canne liquide OU sirop de malt OU mélasse
- 2 cuillères à soupe de sel

Préparation

Mélangez les ingrédients secs dans un grand saladier
Mélangez les ingrédients liquides au batteur dans un plus petit saladier

Ajoutez le mélange du petit saladier dans le grand et pétris le tout énergiquement pendant une 10 min
il faut que la pâte devienne homogène et élastique et divisez la pâte en une douzaine de boules de taille égale
étalez chaque boule pour former un boudin d’une vingtaine de centimètres

Aplatisssez une des extrémités du boudin et enroulez l’autre extrémité dessus pour former un anneau et refermez autour du boudin avec la partie aplatie
renouvellez la procédure autant de fois que de bagels à préparer, puis disposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson et saupoudre avec un peu de farine
Couvrez la plaque avec du film étirable et laissez reposer à température ambiance pendant environ 1h

Une fois la pâte reposée, préchauffe ton four à 225°C

diluez la fécule de pomme de terre dans 250 ml d’eau froide puis versez le dans une grande casserole avec le reste des ingrédients du pochage
une fois le mélange porté à ébullition, baissez le feu jusqu’à ce que l’eau ne fasse que frémir
plongez 3 ou 4 bagels en même temps dans l’eau et retournze les au bout d’une minute

Sortez-les de l’eau environ 30 sec avec un écumoire et déposez les sur une plaque recouverte de papier cuisson
Saupoudre les bagels de graines de sésame, pavot, oignons

Enfournez à 210°C pendant 20 à 25 min jusqu’à ce que les bagels soient bien dorés

Laissez refroidir quelques minutes, plus qu’à déguster avec du fromage frais ou en sandwich avec les ingrédients de ton choix !


Bagel du Pays Basque


Bagel du Pays Basque 
au fromage de Brebis et au Jambon de Bayonne


 
Le bagel est un petit pain rond en forme d'anneau venant de nEW yORK  au final une sorte de Burger

 ingrédients

- 1 pain Bagel
- Confiture extra de Cerises noires
- 1 tranche de Jambon de Bayonne
- quelques tranches de fromage pur brebis
- tomates cerises ou poivrons rouge
- quelques feuilles de mélange de jeunes pousses



préparation
Sortez vos ingrédients au moins un quart d’heure avant du réfrigérateur, afin que tous les ingrédients révèlent toutes les saveurs.
Coupez votre Bagel en deux, déposez la tranche de jambon de Bayonne, ajoutez de la confiture de cerises noires.
Ajoutez quelques tranches de Tomette pur brebis, recouvrez de mélange de jeunes pousses, quelques tomates cerises.
Dégustez de suite

le goût de Pays Basque est là ! chez vous ! 

 

les différents morceaux du boeuf


les différents morceaux du boeuf 

boeuf : les différents morceaux


Le collier :un morceau économique pour réaliser de délicieux braisés. 
Les basses côtes : une viande persillée qui peut être grillée ou braisée.
La côte : un morceau de choix, à la viande persillée et parfumée.

L’entrecôte : c’est la grillade par excellence, savoureuse et fondante.
Le faux-filet : un morceau tendre et savoureux.
Le filet : Le morceau le plus tendre du boeuf pour les tournedos, chateaubriand et rosbif.

__ suivez nous ! sur facebook _________
  Les pieds sous la table





 

 

______________________________

Le rumsteck : une viande maigre, tendre et savoureuse, idéale pour la fondue et les brochettes.
La queue : elle donne au bouillon du pot-au-feu une saveur incomparable et sa viande est succulente.
Le rond de gîte :
tendre, maigre et savoureux, il se consomme cru en carpaccio.
Le tende de tranche : c’est le morceau le plus utilisé pour les rosbifs.
La poire : c’est un petit muscle en forme de poire, rond et charnu, un morceau très tendre et fondant.
Le merlan : ce petit muscle est long et plat comme le poisson du même nom.
Le gîte à la noix : il est le plus souvent destiné aux plats mijotés.
L’araignée : c’est un petit muscle de forme très irrégulière dont les fibres musculaires ressemblent aux pattes de l’insecte du même nom.
Le plat de tranche : c’est l’un des trois muscles de la tranche, situé sur la cuisse.
Le rond de tranche : voisin du plat de tranche, il fait aussi partie de la tranche.
Le mouvant :
avec le plat et le rond de tranche, il entoure et protège le fémur.
Le gîte : il est l’un des piliers du pot-au-feu pour sa viande moelleuse et gélatineuse et son os à moelle.
L’aiguillette baronne : elle doit la première partie de son nom à sa forme longue et conique, comme une grosse aiguille.
L’onglet : il offre aux amateurs une viande délicate et tendre avec beaucoup de goût. Il se sert saignant.
La hampe : c’est une viande un peu ferme mais très goûteuse.
La bavette d’aloyau : elle se caractérise par ses fibres longues et peu serrées, sa jutosité et sa saveur. Sans elle, que deviendrait l’échalote.
La bavette de flanchet : elle est assez proche de la bavette d’aloyau par sa texture.
Le flanchet : cette viande un peu grasse parfume le bouillon du pot-au-feu.
les différents morceaux du boeuf
Le plat de côtes : longuement bouillie, cette viande est savoureuse et permet de préparer de délicieuses salades.
Le tendron : cuisiné avec ses os, il est aussi bon chaud que froid. Désossé, coupé en tranches très fines et mariné, il se fait griller au barbecue.
Le milieu de poitrine : c’est un morceau long et plat, le plus souvent vendu roulé et ficelé.
Le gros bout de poitrine : une viande entrelardée et savoureuse à braiser.
La macreuse à bifteck : appelée aussi boule de macreuse, elle donne des…biftecks.
Le paleron : la bande gélatineuse située en son centre lui donne, après une longue lente cuisson, un moelleux incomparable.
La macreuse à pot-au-feu : c’est un des morceaux gélatineux à ne pas oublier dans le pot-au-feu.
Le jumeau à bifteck : une viande un peu ferme, qui comme son nom l’indique, a les honneurs du bifteck.
Le jumeau à pot-au-feu : il doit, contrairement à son jumeau, se contenter du pot, mais il est très moelleux.
Les morceaux du boucher : Sont appelés morceaux du boucher, car la tradition veut que le boucher les réserve aux amateurs : l’araignée, la poire, le merlan, la hampe et l’onglet.


étiquettes gratuites pour conserves, confitures, affaires scolaires




Générateur d'étiquette.
une bonne  personnliser ses conserves
 
Générateur d'étiquette.étiquettes gratuites pour conserves, confitures

Ce site vous permettra de créer vos étiquettes scolaires, de confitures, de conserves et de bouteilles, simplement, rapidement et surtout gratuitement !
Vous avez le choix entre plusieurs types d'étiquettes :


Etiquette scolaire - Etiquette de confiture - Etiquette de conserve
Etiquette de bouteille - Etiquettes diverses
 
Générateur d'étiquette.étiquettes gratuites pour conserves, confitures



Exemples d'étiquettes :