jeudi 14 janvier 2016

pays basque : menu cidrerie traditionnel

 les cidreries basques

  Au début du siècle dernier, les négociants qui venaient goûter et choisir le cidre emmenaient leur casse-croûte, faute de restauration. Hors, les cidreries avaient tout sous la main : de la morue séchée stockée dans les greniers avec les pommes, des boeufs et des brebis dans les étables, des noyers et des cognafiers dans le jardin, des poules dans la cour.. 

Le menu traditionnel est souvent le même :


Txuleta : la fameuse côte de boeuf grillée à la braise omelette à la morue, 
côte de boeuf grillée à la braise ( Txuleta )
ou 
merlu grillé, 
fromage de brebis, noix et pâte de coing ( membrillo ).


les labels : 

L’EUSKO LABEL désigne les cidres faits exclusivement à partir de pommes du pays basque (en effet, même si les dernières décennies ont vu un retour massif des pommeraies, la production de pommes locales est insuffisante pour fournir toutes les cidreries). 

 
EDICION GOURMET vous garantit l’utilisation des meilleures pommes. Quant au label GORENAK, créé par treize cidreries basques, il garantit à la fois une qualité supérieure et la priorité donnée aux pommes locales. 

 chaque cidrerie a son style de cidre, influencé notamment par le choix des variétés de pommes. Certaines maisons produisent un cidre plus acide, d’autres plus doux

le p'tit + : 


Sagardotegia : la cidrerie !

Txotx : le rituel que tout le monde attend lors d’un repas en cidrerie. Le maître de chai appelle à la dégustation plusieurs fois dans la soirée, par un « txotx » puissant qui retentit dans la salle. Les convives ne se font pas prier pour goûter le sagarno de chaque barrique.

Sagarno :  c’est le roi de la soirée, le fameux vin de pomme. Boisson fermentée à base de mou de pommes
Kupela : la barrique
Txuleta : la fameuse côte de boeuf grillée à la braise
Sagar : la pomme
Probaketa : il s’agit d’une dégustation commentée des crus, des millésimes de la cidrerie réalisée par le maître de chai .
Kizki : le kizki est le nom de l’outil qui permet de ramasser les pommes à terre lors de la récolte. Petit bâton surmonté d’un crochet.
Matxaka : c’est le broyeur chargé de faire éclater la chair de la pomme.


 autres liens

Le cidre basque

Astigarraga, le royaume des cidreire