dimanche 1 décembre 2013

l'huitre de normandie

l'huitre de normandie


Avec 27.000 tonnes produites en 2009, la Normandie est la première région productrice d’huîtres en France.

l'huitre de normandie l’huitre normande bénéficie d’un milieu naturel riche en plancton, réparti de la Côte de Nacre à la Baie du Mont-Saint-Michel : une nourriture abondante et variée qui lui procure une saveur exceptionnelle.
Pour que le goût de l’huitre de Normandie reste inimitable, trois à quatre années sont nécessaires pour son élevage.

Les variétés d’huitres de Normandie

Les huitres de la Côte Ouest du Cotentin

Profitant d’une mer pure, l’huitre est élevé dans la tradition normande : c’est l’élevage dite de pleine mer. Brassée par de forts courants, elle offre alors une saveur iodée et un goût corsé tout en finesse.

 huitres Saint-Vaast la HougueLes huitres Saint-Vaast la Hougue

Élevée sur la Côte Est du Cotentin, on l’appelle l’huitre de l’entre deux. En bouche, elle dégage une saveur exquise et noisette, avec une texture charnue et un goût iodé.




Les huitres de la Baie des Veys

Couramment appelée l‘huitre spéciale d’Isigny, elle confère, à tout palais connaisseur, une finesse incomparable, accompagné d’un caractère charnu. S’accommodant avec bon nombre de recettes culinaires, vous apprécierez sa chair douce et croquante !

huitres de la côte de NacreLes huitres de la côte de Nacre

Cette huitre est élevée dans le plus jeune bassin ostréicole de la Basse-Normandie. Sa méthode d’élevage permet d’obtenir une huitre charnue et ferme : un beau compromis entre l’huitre d’Isigny et celle de Saint-Vaast.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire